fbpx

Nutrition – Lecture : 6 min

Quelle protéine choisir ?

Par : Alexandre, Fondateur de Smart Body

Alexandre vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

Il est désormais bien connu que les protéines jouent un rôle essentiel dans notre organisme. Pour petit rappel : ce macronutriment permet la croissance et le renouvellement de nos cellules, la pousse de nos cheveux et de nos ongles, le développement de nos défenses immunitaires, le transport de l’oxygène…Les protéines sont également une source d’énergie considérable pour le corps, et si l’on en manque, notre corps va tourner au ralenti et certains symptômes peuvent apparaitre comme des cheveux cassants, œdème ou une perte de masse musculaire

 

Evidemment, les fabricants de compléments alimentaires ont sauté sur le fait que les pratiquants de musculation de plus en plus nombreux avaient donc besoin d’une diète riche en protéines pour pouvoir progresser, et cette « course aux protéines » les rend vulnérables face aux nombreuses stratégies markéting réalisé par les fabricants de compléments alimentaires.

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est bon de rappeler que toutes les protéines en poudre ne se valent pas et qu’il faudra vraiment être assez pointilleux si vous voulez une whey de qualité. Pour vous aider dans votre démarche, voici la liste de quelques éléments à regarder attentivement :

 

  • Toujours prioriser l’isolat a la whey classique

 

  • Elle doit au moins avoir 85g à 90g de protéines pour 100g.

 

  • Regarder les ingrédients pour savoir de quoi provient la whey (lactosérum, lait, œuf, blé…)

 

  • Regarder l’aminogramme (taux de glycine doit être inferieur à 1,5g)

 

  • Attention aux fabricants de protéines en poudre qui rajoutent de la créatine, des acides aminés, des vitamines à leur composition.

     

En ayant pris tous ces éléments en compte, vous serez en capacité de choisir la meilleure whey pour votre santé (et non pas sur votre progression).

 

Parmi les soi-disant avantages de la protéine en poudre, les fabricants mettent énormément en avant la rapidité d’absorption de la protéine. Or, il n’a jamais été prouvé qu’après un entrainement une protéine en poudre liquide était plus bénéfique qu’un repas solide, plus encore si vous consommez votre whey seule sans glucides, vous bénéficierez d’un anabolisme beaucoup moins important.

 

Les protéines solides offrent ainsi des vitamines, des minéraux, des glucides et des acides gras essentiels, qui ne sont pas présents dans la whey. De plus, il est évident manger solide est beaucoup plus rassasiant que des boissons protéinées surtout pour les personnes en perte de poids. De plus; l’assimilation des protéines de whey est moins bonne que celles de notre alimentation solide. En conclusion, privilégiez les protéines provenant d’aliments bruts et non-transformés !

 

Avec toutes ces infos, on pourrait alors penser qu’il n’y a aucun intérêt à consommer de la whey Cependant, il y en a en a un gros : la praticité et la rapidité. Pour les personnes qui ont un emploi du temps très chargé, il est vrai que cela peut être une bonne alternative de consommer de un shaker de whey plutôt que de devoir se préparer un repas protéiné. Il peut être aussi intéressant de toujours avoir un pot chez soi au cas où pour les journées chargées, ou les déplacements, afin d’être sûr de pouvoir remplir son quota de protéines quotidien. Le coût peut également s’avérer moins important que la viande, les œufs ou le poisson.

 

Pour conclure il est vrai qu’en dehors de la praticité, de la rapidité et du coût, la protéine en poudre n’apporte aucun avantage par rapport aux protéines solides. Pour progresser il faudra se focaliser sur le fait de consommer suffisamment de protéines (autour de 1,8g par kilo de poids de corps), de manger une source de protéines complète à chaque repas et de ne pas se laisser berner par les stratégies marketings des grands fabricants de compléments.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Nos articles recommandés