fbpx

Nutrition – Lecture : 6 min

La Meilleure recette pour évoluer ?

Par : Alexandre, Fondateur de Smart Body

Alexandre vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

Bien qu’il soit tout-à-fait légitime d’être à la recherche du meilleur programme de musculation ou du meilleur régime à adopter, à partir du moment où sa construction ne s’est pas faite à partir de nos propres caractéristiques, selon notre objectif et nos contraintes personnelles, il est très peu probable que ce programme nous soit approprié.

 

Pour un programme d’entraînement et un régime alimentaire adapté, il est essentiel de connaître ce dont va dépendre ta progression et ce que tu vas devoir mettre en place pour atteindre ton objectif. Notre évolution va dépendre essentiellement de 4 facteurs  : l’entrainement, l’alimentation, la récupération et la régularité.

Désormais quel est donc pour toi le facteur limitant ou risquant de te limiter le plus dans ton évolution ?

En fonction de celui-ci ou de ceux-ci, il est nécessaire d’adapter les moyens à mettre en place pour atteindre notre objectif. Si ce sont des paramètres peu flexibles, voire inflexibles, il faut alors éviter de les placer au centre de ce qui pourrait permettre d’évoluer. Il est alors nécessaire de minimiser la contrainte qu’ils peuvent imposer.

 

Exemples :

  • Si la régularité est un facteur limitant pour toi, qu’elle peut te contraindre dans ton objectif à limiter ta vie sociale, familiale et ton plaisir, alors appréhende ton évolution en la basant sur une fréquence raisonnée qui correspond au meilleur compromis. Ton objectif sera atteint, peut-être plus lentement mais sûrement. Il est préférable de ne faire que 3 séances par semaine et d’être sûr de s’y tenir plutôt que de se fixer comme objectif d’en faire 5 mais de ne pas réussir à les faire.

 

  • Si l’alimentation est un paramètre difficile à moduler pour toi, que la gestion des quantités t’est difficile ou bien que ta relation avec l’alimentation nécessite de s’attacher à d’autres priorités que de la régulation de tes calories :

    • Evite de miser sur la restriction de tes apports si tu souhaites perdre du poids, privilégie les choix alimentaires plus judicieux pour jouer sur la satiété, réduit légèrement tes quantités et mise sur l’augmentation de tes dépenses ou encore sur des entraînements coûteux en énergie, etc.

    • Si ton objectif est de prendre de la masse musculaire et que, dans cette optique, accentuer tes dépenses peut être inadapté si ce que tu arrives à assimiler est insuffisant pour être en surplus calorique, alors en connaissance de cause mise sur un volume d’entraînement limité et augmente légèrement tes quantités.

       

Outre ces conditions d’évolution et les choix qui en dépendent, la mise en place de chacun de ces facteurs doit être approprié :

 

  • Trouver la bonne balance entre apports et dépenses selon son objectif : déficit, maintenance ou surplus calorique

 

  • Bien récupérer : heures de sommeil suffisantes et de qualités (au moins 7h par nuit, ou ajouter des siestes), hydratation et alimentation.

 

  • Bien s’entraîner selon son objectif en organisant ses entraînements dans la semaine avec une fréquence suffisante et une intensité adaptée:

    • Dans un objectif de développement de la force, privilégier les exercices polyarticulaires où la marge de progression est la plus grande, c’est-à-dire des exercices où l’augmentation de la charge ne sera pas trop vite limitée par un facteurs extérieur à l’engagement musculaire souhaité.

    • Dans un objectif de développement de la musculaire, il faudra également privilégier les exercices polyarticulaires dans un premier temps, puis chercher à augmenter le volume sur le ou les muscles ciblés avec des exercices d’isolations. L’association d’exercices de « force » en première partie de séance favorisant à plus long terme les adaptations nerveuses favorable à la force et donc également à l’augmentation des charges sur les exercices d’isolations.

       

Tous ces facteurs étant à moduler selon l’orientation donnée à l’évolution et dépendant des aptitudes physiques souhaitant être développées. Le tout étant d’évoluer avec plaisir en faisant les bons compromis pour minimiser les concessions et engager plus facilement des tendances durables et favorables à l’atteinte de ton objectif.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Nos articles recommandés