fbpx

🎁 OFFRE DE PARRAINAGE : PARRAINE UN(E) AMI(E) ET NOUS VOUS OFFRONS UN MOIS DE SUIVI GRATUIT POUR TOI ET POUR ELLE/LUI 🎁

PHYSIOLOgie- Lecture : 1 min

La dépense énergétique

Par : Alexia, Coach chez Smart Body

Alexia vous recommande de consulter cet ebook sur

les 6 piliers de la perte de poids

Tout au long de la journée, ton corps dépense de l’énergie. Même s’il est impossible de savoir exactement combien de calories ton corps brûle au quotidien, il est intéressant de savoir comment notre corps dépense de l’énergie et comment augmenter sa dépense énergétique. Cette dépense se divise en 4 points.

Les métabolismes de base

Le métabolisme de base c’est l’énergie que ton corps dépense au repos, chaque jour. Il se calcule sur la base du sexe, du poids, de la taille et de l’âge. Cette donnée est purement théorique puisqu’elle ne prend pas en compte la masse musculaire, entre autres.

C’est 60 % de ta dépense énergétique. Cela correspond à l’énergie que ton corps dépense juste pour maintenir tes fonctions vitales : respirer, faire fonctionner tes organes, maintenir ta température corporelle.

Formule de Black & Al.

Femme : MB = 0,963 × P^0,48 × T^0,50 × A^– 0,13 Homme : MB = 1,083 × P^0,48 × T^0,50 × A^– 0,13

(Avec P = poids en kg ; T = taille en mètres ; A = âge en années)

La NEAT

C’est la Non Exercise Activity Thermogenesis. En français, toutes les activités quotidiennes qui font dépenser de l’énergie mais qui ne sont pas du sport : faire le ménage, prendre les escaliers, se lever pour aller chercher quelque chose, marcher pour aller quelque part …

La NEAT représente 20 %, plus ou moins, de la dépense énergétique quotidienne. Plus vous augmentez ces petits gestes quotidiens, plus votre NEAT sera haute et plus vous dépenserez d’énergie.

Le sport & l’activité physique

C’est environ 10 à 15 % de la dépense énergétique. Évidemment, cela varie en fonction des sports ou activités. 1H de yoga demande moins d’énergie qu’une heure de course à pied ou de musculation.

La digestion

La digestion représente environ 5 – 10% de la dépense énergétique, c’est la thermogenèse alimentaire. Selon les aliments consommés, la digestion demande plus ou moins d’énergie. Les aliments bruts et entiers demandent plus d’énergie que les aliments transformés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Nos articles recommandés